FAQ / AIDE Harvest.fr

Résidence principale : l’exonération fiscale sur les plus-values s’applique-t-elle si on a aussi un logement professionnel ?

À la vente du logement familial, le fait d’occuper régulièrement un autre logement pour raisons professionnelles n’empêche pas, souvent, de bénéficier de l’exonération réservée à la résidence principale, note Olivier Rozenfeld, conseil du groupe Harvest et consultant.

QUESTION À UN EXPERT

Si j’ai à la fois un logement professionnel et un logement familial, et que je vends ce dernier, bénéficierai-je de l’exonération fiscale sur la plus-value réservée aux résidences principales ?

Lorsque l’on vend sa résidence principale, la plus-value n’est pas soumise à l’impôt sur le revenu. Bénéficie de cette exonération la résidence habituelle et effective du contribuable. Il s’agit, en principe, du logement où le contribuable réside la majeure partie de l’année.

Mais lorsqu’un contribuable séjourne, même régulièrement, dans un logement pour les besoins de son activité professionnelle ou de ses déplacements professionnels, il ne s’agit pas a priori de sa résidence principale s’il habite par ailleurs de manière effective dans un autre logement (celui dans lequel résident son conjoint, ses enfants).

Source : Le Monde

Vous gérez la déclaration de vos clients ?

Clickimpôts PRO est fait pour vous.

Clickimpôts Pro 2022 - déclarations

Vous gérez votre propre déclaration ?

Clickimpôts Premier est fait pour vous.

Clickimpots Premier - déclarations

0
    Mon panier
    Votre panier est videRetour à la boutique