Calendrier 2019 de dépôt des déclarations fiscales

Déclaration des SCI (déclaration n°2072)

  • Ouverture de la télédéclaration : 3 avril 2019 (le dépôt de la télédéclaration est possible à partir du 28 mars).
  • Date limite de dépôt papier : 3 mai 2019
  • Date limite de télédéclaration : 18 mai 2019. Après cette date, un dépôt est toujours possible, mais sera considéré comme hors délai.

Déclaration des revenus (n°2042 et annexes) et Impôt sur la Fortune Immobilière (IFI)
Pour la télédéclaration, le calendrier est différent selon que le dépôt est effectué sur le site impots.gouv.fr ou par un logiciel fiscal tel que ClickImpôts.

En utilisant ClickImpôts, vous pouvez déposer vos déclarations de revenus jusqu'au 4 juin 2019 (minuit) quelle que soit la zone de résidence du contribuable.

  • Ouverture de la télédéclaration : le 2 mai 2019
  • Date limite de dépôt papier : 16 mai 2019 - pour rappel, à compter de cette année, tous les contribuables sont tenus de déposer leur déclaration par voie électronique, quel que soit le niveau de revenus (ne sont exemptés que les contribuables ne disposant pas d'internet ou n'ayant pas les moyens de l'utiliser).
  • Dates limites pour télédéclaration sur impots.gouv.fr : le 21 mai pour la zone 1, le 28 mai pour la zone 2, le 4 juin pour la zone 3.
  • Date limite de télédéclaration de l'IR avec ClickImpôts : le 6 juin 2019 (toutes zones).

    La DGFiP a annoncé un délai supplémentaire de 2 jours pour les dépôts en ligne effectués sur impots.gouv.fr, suite à un incident technique spécifique à cette plateforme.

    Après échange avec la DGFiP, celle-ci a finalement modifié sa position ce mercredi 5 juin et précisé que ce délai était également accordé aux utilisateurs de la filière EDI-IR.

    Ainsi, la date limite de dépôt est décalée au 6 juin 2019 minuit pour les télédéclarations effectuées à l'aide de ClickImpôts.

A noter : A noter : une tolérance jusqu'au 25 juin a été accordée par l'administration uniquement à destination des professions ayant qualité de tiers déclarant (experts-comptables, avocats). Pour vérifier si vous pouvez bénéficier de cette tolérance, rapprochez-vous de vos instances professionnelles.