Thèmes FAQ
Aide à l'achat
1.Dois-je commander ClickImpôts chaque année ?

ClickImpôts n'est valable que pour l'année en cours (2017 pour la déclaration des revenus 2016, etc.).

2.Quand pourrai-je acheter la nouvelle version de ClickImpôts (2017) ?

ClickImpôts 2017 sera disponible à l'achat à partir de mi-octobre et la première version sera diffusée fin novembre.

3.Comment puis-je bénéficier de la remise fidélité de 25 % ?

Si vous avez acheté ClickImpôts 2016 ou un millésime antérieur, vous pouvez bénéficier d'une remise fidélité de 25 % pour votre prochain achat de logiciel. Pour que cette remise s'applique à votre panier, il vous suffit de vous identifier sur le site www.clickimpôts.com avant de passer commande.

voir plus
Installation - Compatibilité
1.Avec quelles versions de Windows ClickImpôts est-il compatible ?

Pour utiliser ClickImpôts, vous devez être équipé de Windows 7, 8.x ou 10. ClickImpôts n'est pas compatible avec Windows XP ou Windows Vista.

2.Je suis sous Mac Os, est-ce que je peux utiliser ClickImpôts ?

ClickImpôts n'est pas compatible avec Mac Os. Toutefois, de nombreux utilisateurs ont recours à des émulateurs tels que Parallels Desktop ou VMware Fusion qui permettent de faire fonctionner ClickImpôts sur Mac Os.

Installation - Paramétrage
1.J'ai changé d'ordinateur, comment télécharger ClickImpôts sur mon nouveau pc ?

Connectez-vous à votre compte client sur www.clickimpôts.com. Rendez-vous dans la rubrique "Historique de commande et téléchargements", vous y trouverez le lien vous permettant de télécharger à nouveau ClickImpôts.

2.Puis-je désinstaller une version précédente sans perdre mes dossiers ?

Oui, vous pouvez très bien faire ce genre de manipulations.

Par exemple, si vous souhaitez désinstaller ClickImpôts PLUS 2015 qui est installé dans le répertoire C:/ Program Files/ClickImpots plus 2015, parce que vous avez pour habitude d'enregistrer vos dossiers dans le répertoire C:/Mes Documents/ClickImpots plus 2015 (ce sont les répertoires proposés par défaut lors de l'installation) :

  • cliquez sur le bouton Démarrer de la barre d'état de Windows, puis sur le menu Programmes,
  • dans le menu ClickImpôts plus 2015, sélectionnez l'option Désinstallation de ClickImpôts plus 2015,
  • vous obtenez alors un message de confirmation, que vous validerez en cliquant sur le bouton [Oui].

La désinstallation débute alors. Vous pouvez en suivre la progression sur votre écran. Lorsque la désinstallation est terminée, un écran vous indique que le programme a bien été désinstallé, mais que certains éléments n'ont pas été supprimés : il s'agit de vos dossiers ClickImpôts plus 2015. Vous pouvez le vérifier en cliquant sur le bouton [Détails].

Il vous est donc possible de réinstaller ClickImpôts 2015 à un autre endroit dans votre ordinateur sans perdre vos dossiers ou de réutiliser vos dossiers 2015, avec la version 2016 de ClickImpôts.

3.Je rencontre des problèmes d'affichage lorsque j'utilise 2 écrans.

Si vous utilisez 2 écrans, affichez ClickImpôts sur l'écran principal.

Fonctionnement de Clickimpôts
1.Simulations : comment puis-je comparer 2 déclarations entre elles ?

Si vous avez besoin de comparer deux situations fiscales, il vous suffit d'aller dans l'espace "Résultats" puis de sélectionner "Comparaison de dossier" présent dans la rubrique "Pour aller plus loin".

  • Une fenêtre apparaît avec la synthèse du dossier sur lequel vous êtes en train de travailler.
  • Cliquez sur le bouton [Parcourir] en haut à droite; la boîte de dialogue qui apparaît vous permet de sélectionner le dossier à comparer au dossier courant.
  • Quand vous avez sélectionné le dossier voulu, cliquez sur [OK] : le dossier courant et le dossier comparé apparaîtront côte à côte vous permettant de comparer les principaux résultats des deux déclarations.

Vous pouvez visualiser un comparatif plus détaillé, saisie par saisie, en vous rendant dans le module d’impression (section "Dossiers comparés").

2.Comment compléter les formulaires 2042 C, 2042 C PRO, 2042 QE ?

Ces formulaires sont générés automatiquement en fonction de la situation que vous avez renseignée.

Dossier
1.Comment récupérer un dossier créé avec une version antérieure de ClickImpôts ?

Dans la barre d'outils, cliquez sur "Outils" > "Rechercher un dossier ClickImpôts …". Par défaut votre disque dur "C:\" est sélectionné, si vous n'avez pas installé ClickImpôts de l'an passé sur "C:\", sélectionnez le disque dur approprié, puis cliquez sur "Rechercher".

ClickImpôts recherche tous les dossiers existants sur votre disque dur "C:\", cette recherche peut durer quelques instants. Une fois la recherche terminée, tous les dossiers trouvés apparaîtront en noir, il vous suffira alors de sélectionner le ou les dossiers qui vous intéressent et de cliquer sur "Sauvegarder".

Les dossiers sélectionnés s'enregistreront dans le répertoire des données précisé lors de l'installation de la nouvelle version de ClickImpôts, par défaut ce répertoire est : C:\Documents and Settings\nom_utilisateur\Mes documents\ClickImpôts. Si tel n'est pas le cas, sélectionnez le répertoire de votre choix, puis cliquez sur OK. Une fois la sauvegarde terminée, fermez l'écran "Rechercher un dossier ClickImpôts" et cliquez dans la barre d'outils sur "Fichier" > "Ouvrir", tous vos anciens dossiers devraient apparaître, sélectionnez le dossier qui vous intéresse pour pouvoir travailler dessus.

Mise à jour
1.Quelles sont les conditions de mise à jour de ClickImpôts ?

Chaque année votre logiciel ClickImpôts fait l'objet de deux versions majeures en novembre et en avril.

  • La version de novembre intègre les évolutions de la loi de finances de l'année et permet de calculer votre impôt.
  • La version d'avril intègre les formulaires définitifs et vous permet d'établir vos déclarations et de les transmettre au format papier ou d'effectuer une télédéclaration.
  • Si vous avez acquis une version intégrant la déclaration SCI, vous bénéficiez en plus (en mars) d'une version intermédiaire pour pouvoir envoyer les formulaires 2072 au plus tôt.

Des versions mineures peuvent  vous être proposées ponctuellement durant la campagne déclarative. Ces mises à jour contiennent des ajustements sur les fonctionnalités existantes ou des évolutions en fonction de l'actualité réglementaire. Le contenu de chaque nouvelle version vous est présenté sur la page de téléchargement de votre logiciel.

Vous êtes averti de la disponibilité d'une mise à jour soit par mail (version majeure ou version exceptionnelle) soit au moyen d'un message dans la barre d'outils de votre application (Mise à jour disponible !).

A tout moment, vous pouvez vérifier que vous disposez bien de la dernière version en utilisant l'option « rechercher une mise à jour sur internet » du menu « ? »

2.Je ne peux pas installer la mise à jour, elle est signalée comme étant dangereuse. Que dois-je faire ?

Les messages d'avertissements aux téléchargements et aux installations proviennent des protections installés sur vos ordinateurs (anti-virus, pare-feu, ...). Dans la très grande majorité des cas, vous pouvez cliquer sur des options (Détails, Plus d'information, Ouvrir, ...), pas toujours très visibles, mais qui vous permettront de continuer votre téléchargement ou installation. Ainsi, nous vous invitons à regarder attentivement les possibilités qui s'offrent à vous.

 

Déclaration
1.ClickImpôts permet-il d'effectuer la déclaration 2035 ?

La déclaration 2035 (BNC) n'est pas disponible dans ClickImpôts.

En effet, cette déclaration, dont la télédéclaration est devenue obligatoire nécessite la production d'éléments comptables qui ne font pas partie du périmètre de votre logiciel.

2.Comment déclarer un compte ouvert à l'étranger ?

Si vous souhaitez déclarer un compte bancaire ouvert à l'étranger, nous vous invitons à cocher la case 8UU dans votre déclaration n°2042 dans la rubrique "renseignements et imputations diverses". Renseignez votre compte ouvert à l'étranger en cliquant sur "Ajouter". Rendez-vous ensuite dans les éditions via le menu "Fichier", "Imprimer", la déclaration n°3916 va se générer automatiquement en fonction de votre saisie. Ce formulaire sera également télédéclaré si vous déposez au format numérique.

3.A quel moment doit-on déclarer les fonds d'investissement de proximité (fip)?

Concernant la réduction d’impôt sur le revenu, un investissement FIP 2016 est à déclarer en 2017 lors de la déclaration de revenus perçus en 2016.

Concernant la réduction ISF, les FIP souscrits entre le 16 juin 2016 et le 15 juin 2017 doivent être déclarés sur la déclaration ISF 2017.

Attention, ces deux dispositifs ne sont pas cumulables : la fraction du versement ayant donné lieu à réduction d'IR ne peut donner lieu à la réduction d'ISF.

voir plus
Déclaration 2044
1.Comment accéder à la déclaration 2044 spéciale ?

Dans ClickImpôts, vous n'avez pas à choisir le type de formulaire (spécial ou non). En fonction de vos saisies, le formulaire adapté sera automatiquement retenu.

2.Comment importer des parts de SI d’un dossier SCI de 2016 (déclaration n°2072) dans une déclaration n°2044 de 2017

Vous ne pouvez pas importer un dossier SCI dans une 2044 si le millésime des deux dossiers n’est pas identique. Pour importer votre dossier SCI, vous devrez ouvrir votre dossier SCI dans la version 2017, l'enregistrer dans cette nouvelle version puis l'importer dans une déclaration 2044 d'un dossier IR de millésime 2017.

Déclaration ISF
1.Concernant la déclaration ISF, à quel moment doit-on effectuer une déclaration papier ou une télédéclaration ?

Deux situations sont possibles : Pour un patrimoine net taxable supérieur à 2 570 000 €, la déclaration s'effectue via le formulaire 2725.
Le formulaire 2725 n'est pas concerné par la télédéclaration. Il ne s'agit pas d'une limitation de votre logiciel mais de modalités déclaratives imposée par l'administration fiscale.

En revanche, pour un patrimoine net taxable compris entre 1 300 000 € et 2 570 000 €, la déclaration s'effectue via le formulaire 2042 C (dans le cadre des reports ISF) sans annexes ni justificatifs.
Dans ce cas, l'ISF est donc télédéclaré via le formulaire 2042.

2.Quelle est la date limite pour effectuer la déclaration 2725 ?

Vous avez jusqu'au 15 juin de l’année en cours pour envoyer votre déclaration 2725. Ainsi, pour une déclaration de patrimoine (évaluation au 1er janvier de l’année N), vous avez jusqu’au 15 juin de cette même année N. Les revenus pris en compte pour le calcul du plafonnement sont ceux de l’année précédente N-1.

3.Je n'arrive pas à avoir en impression la déclaration ISF 2725 alors que les annexes et les fiches de calculs sont bien présentes, comment faire ?

Les modalités déclaratives de l'ISF sont les suivantes :

  • Pour un patrimoine taxable compris entre 1,3 M€ et 2,57 M€, la déclaration doit être effectuée sur le formulaire n°2042-C joint à votre déclaration de revenus. Vous n’avez pas de déclaration n°2725 à déposer, c’est pourquoi elle n’apparaît pas dans les impressions. Votre déclaration de patrimoine sera télédéclarée en même temps que vos revenus (aucun détail sur la composition de votre patrimoine n’est alors transmis). Les annexes et les fiches de calculs sont là à titre informatif.
  • Pour un patrimoine net taxable supérieur à 2,57 M€, la déclaration s’effectue via le formulaire papier n°2725. Vous devez adresser par courrier le formulaire n°2725 édité par votre logiciel. Le non-respect de cette obligation expose à des sanctions. Le formulaire n°2725 n’est pas concerné par la télédéclaration. Il ne s’agit pas d’une limitation de votre logiciel mais de modalités déclaratives imposées par l’administration fiscale.
Télédéclaration
1.Dans quelles situations suis-je obligé de déposer une déclaration papier ?

Ne sont pas éligibles à la télédéclaration via les logiciels fiscaux les cas suivants : les primo-déclarants ne disposant pas d'un numéro fiscal, les non-résidents, les personnes domiciliées dans les collectivités ou les territoires d'outre-mer, les personnes majeures domiciliées chez leurs parents qui déposent une déclaration de revenus uniquement pour déclarer leur ISF.

2.Quelles déclarations peuvent-être télédéclarées ?

Vous pouvez télédéclarer l'ensemble de vos revenus ainsi que ceux d'une SCI (soumise à l'IR). La déclaration d’ISF (n°2725), réservée aux patrimoines supérieurs à 2,57 M€, n’est pas acceptée par l’administration fiscale en télédéclaration.

3.Quelles déclarations ne peuvent pas être télédéclarées avec ClickImpôts ?

Les déclarations 2042-LE, 2042-TA, 2042-NR, 2041-E, 2041-GL, 2047-SUISSE, 2074-ETD, 2074-I, 2074-IMP, 2074-IMPDIR, 2074-DIR, 2075, 2083-PART.

Les moins-values des TNS font également l'objet d'une déclaration 2047 en format papier.

voir plus
Télédéclaration pour les professionnels du conseil
1.Avec quel partenaire EDI dois-je faire ma télédéclaration ?

Le choix du partenaire EDI (Harvest, JeDeclare...) est réservé aux versions "professionnelles" de ClickImpôts. Dans ces versions, vous pouvez choisir d’utiliser le Portail fiscal Harvest, le portail jedeclare.com ou bien de générer des flux EDI pour les transmettre à tout autre partenaire EDI.

Avec les versions ClickImpôts PLUS, SCI et PREMIER, les télédéclarations sont effectuées à l’aide du Portail fiscal Harvest, vous offrant ainsi une solution tout intégrée et facile d’utilisation (vous disposez d’une télédéclaration gratuite).

2.La télédéclaration d’un client a été rejetée par l’administration. Est-il possible de faire une correction à partir du logiciel ou du portail fiscal ? Si oui cela va-t-il être pris en compte par l'administration fiscale ?

Jusqu’à la date limite de dépôt officielle de la déclaration de revenus, vous pouvez corriger votre dossier et télédéclarer autant de fois que vous le souhaitez avec ClickImpôts. Comme il s’agit de la même déclaration (même numéro fiscal), aucun crédit supplémentaire n’est nécessaire.

À partir du moment où l’administration vous a informé d’un rejet (date visible dans le suivi du dossier), vous disposez de 5 jours pour télédéclarer de nouveau ce dossier corrigé, même si vous dépassez entretemps la date limite de dépôt (aucune pénalité de retard appliquée).

Par exemple, si la déclaration est déposée le 6 juin, que la date limite est le 7 juin, et que la DGFiP rejette la déclaration le 11, vous avez jusqu'au 16 juin pour la télédéclarer de nouveau après correction.

3.Est-il possible d'imprimer un justificatif de dépôt de télédéclaration pour nos clients ?

Harvest est agréé Partenaire EDI par l'administration. Le fait d'utiliser notre Portail fiscal garantit que la déclaration a bien été déposée et prise en compte par la DGFiP. Les informations de suivi que nous vous proposons reflètent l'état réel de la déclaration chez la DGFiP compte tenu de nos obligations envers l'administration fiscale.

Lorsque vous visualisez dans le suivi que la DGFiP a "accepté" votre déclaration, cela veut dire que concrètement l'administration nous a envoyé un compte rendu numérique attestant de la bonne réception de la déclaration. Le fait qu'elle soit acceptée signifie qu'elle est valide et qu'elle a été intégrée dans leur système d'informations, mais concrètement il n'est pas possible d'envoyer un accusé de réception au contribuable.

Vous pouvez toutefois imprimer directement la page de détail d'une déclaration (en utilisant la fonction de votre navigateur). Pour cela il vous faut simplement accéder au portail en mode "web" depuis votre navigateur internet : https://portail-fiscal.harvest.fr/

Dans la page de détail figure notamment le "numéro d'interchange" qui est l'identifiant unique permettant, si nécessaire, d'attester auprès de la DGFiP qu'ils ont bien reçu la déclaration. Cela fait office "d'accusé de réception" numérique pour cette procédure de télédéclaration.

Si vous souhaitez télécharger le contenu de la déclaration, il vous suffit de cliquer sur le lien "Voir la déclaration déposée" puis de télécharger le fichier PDF proposé. Vous pouvez également imprimer la page de suivi qui contient toutes les informations utiles concernant votre télédéclaration.

Pour information, après votre dépôt de la déclaration, celle-ci doit apparaître dans le compte fiscal du contribuable sur impots.gouv.fr (délai d'une dizaine de jours).

Fonctionnement des crédits
1.Avec un crédit, combien de dépôts puis-je effectuer avec le même n° fiscal ?

Vous pouvez faire autant de dépôts que vous le souhaitez. C'est le dernier dépôt effectué auprès de la DGFIP qui fera foi.

2.Comment puis-je effectuer plusieurs télédéclarations, avec des numéros fiscaux différents ?

Un crédit de télédéclaration est nécessaire par numéro fiscal.

Avec l'achat de votre ClickImpôts, vous disposez un crédit de télédéclaration gratuit. Ce crédit est valable pour un numéro fiscal (ou un numéro SIRET pour les 2072). Pour acquérir de nouveaux crédits, vous devez vous rendre sur notre boutique en ligne.

3.Pour télédéclarer avec jedeclare.com suis-je obligé d'acheter des crédits de télédéclaration ?

Si vous choisissez, comme partenaire EDI, le partenaire "Jedeclare", vous n'avez pas besoin d'acheter des crédits de télédéclaration sur notre site internet. Vous devez simplement renseigner dans le logiciel ClickImpôts, dans le menu "Télédéclaration", "Paramètres", vos identifiants Jedeclare.

Fonctionnement du Portail client
1.Mon client ne parvient pas à se connecter au Portail client (identifiant non reconnu), pour valider et envoyer sa télédéclaration. Comment faire ?

Lorsque vous déposez une déclaration pour votre client en mode "Portail client", celui-ci reçoit un mail sur l'adresse mail que vous avez saisie au moment du dépôt. En suivant le lien qu'il a reçu dans ce mail, votre client doit arriver sur une page qui lui est dédiée pour configurer son mot de passe.
Voici la capture de cette page pour que vous puissiez vous-même la visualiser et l'orienter : (capture) Si votre client n'arrive pas sur cette page, c'est qu'il utilise sans doute un logiciel de messagerie non compatible.
Dans ce cas, votre client devra copier le lien associé au bouton "Activer maintenant" directement dans son navigateur (safari, chrome, firefox, IE...).

Dans cette page, l'identifiant n'est pas à modifier : il est attribué par le Portail fiscal.

Il faut que votre client le note pour ses connexions futures (il recevra également un mail de confirmation dans lequel son identifiant lui sera rappelé).

Dans cette page, le client doit saisir :

- son numéro fiscal exact par mesure de sécurité,
- le mot de passe de son choix (2x).

Une fois validé, il accèdera à son espace sur le Portail fiscal et pourra valider sa déclaration.
Par la suite, lorsqu'il se connectera de nouveau au portail fiscal, seuls son identifiant et son mot de passe lui seront demandés.

2.J'ai acquis le logiciel ClickImpôts avec accès Portail client. Pour l'un d'eux, je n'établis que ses revenus fonciers et il se charge du reste. Est-il possible de lui proposer un accès au portail client afin de lui éviter la ressaisie ? Mais dans ce cas, pourra-t-il compléter ses revenus salariaux et autres ?

Non cela ne sera pas possible.

La DGFiP impose qu'une télédéclaration de revenus IR soit envoyée en une fois et qu'elle comporte l'ensemble des formulaires et annexes.
Il faut donc obligatoirement que tous les formulaires d'un contribuable soient présents (2042, 2042-C, 2044, 2074...). Les dépôts partiels (une partie seulement des formulaires) ne sont pas autorisés (au contraire de certaines déclarations professionnelles) et nous devons respecter cette obligation (sinon les déclarations seraient rejetées par la DGFiP).

Dans le cas de votre client, il faudra soit que vous intégriez dans votre dossier ClickImpôts l'ensemble de ses autres revenus et charges, pour effectuer la télédéclaration depuis le logiciel, soit qu'il ressaisisse lui-même ses revenus fonciers sur le site impots.gouv.fr.

Prélèvement à la source
1.Pourquoi le prélèvement à la source ?

A son entrée en vigueur le 1er janvier 2018 sur les revenus de 2018, le prélèvement à la source permettra d'opérer la collecte fiscale de façon plus souple au moment du versement des revenus imposables, et palliera ainsi immédiatement les effets indésirables des variations de salaies sans devoir attendre l'année fiscale suivante.

2.Y aura-t-il une double imposition en 2018 ?

Pour que les contribuables n'aient pas une double imposition à supporter en 2018 (au titre, d'une part, de la retenue à la source sur les revenus de 2018 et, d'autre part, du paiement de l'IR au titre de 2017) l’impôt sur le revenu dû au titre de l’année 2017 devrait être neutralisé au moins en partie, grâce à l'octroi d'un crédit d'impôt. Afin d'éviter que certains contribuables ne profitent de cette aubaine pour gonfler leurs revenus 2017 pour échapper à l'impôt, le projet prévoit de nombreux garde-fous. Principale mesure en ce sens : le maintien de l'impôt sur les revenus exceptionnels dont il dresse une définition très large, allant, pour les travailleurs indépendants et les dirigeants, jusqu'à présumer comme tels les revenus déclarés au titre de 2017 excédant ceux déclarés au cours des années précédentes.

3.Quels sont les revenus concernés par le prélèvement à la source ?

Comme annoncé initialement, les revenus concernés par le prélèvement à la source de l'IR (PAS) seraient les suivants :

- traitements, salaires et revenus de remplacement (allocations chômage, indemnités journalières maladie), y compris les sommes versées au titre de l’épargne salariale (intéressement et participation), à l’exception de celles perçues dans le cadre d’un plan d’épargne (PEE, PEI, PERCO),

- pensions (retraites, invalidité),

- rentes viagères à titre gratuit,

- revenus fonciers,

- revenus des travailleurs indépendants (BIC, BNC et BA), à l'exception de ceux déjà soumis à prélèvement à la source dans le cadre du régime de l'auto-entrepreneur,

- rentes viagères à titre onéreux,

- pensions alimentaires,

- ainsi que les revenus de source étrangère imposables en France suivant les règles applicables aux salaires, aux pensions, ou aux rentes viagères.

Les modalités de prélèvement du PAS différeraient selon la nature des revenus : lorsqu'il existe un tiers payeur identifié, le PAS sera prélevé par voie de retenue à la source (3 premières catégories de revenus) ; à défaut, il sera prélevé par voie d'acompte (5 dernières catégories).